Histoire(s) & patrimoine
de Charleroi
Page : Home » Patrimoine » Mémoire et monuments » Monument aux Armées françaises

Monument aux Armées françaises


Commune : Charleroi
Type : Sculpture
Localisation physique : Voirie
Année/période d'inauguration : 1997
Type de commémoration :Évènement
Artiste(s)/auteur(s) : Inconnu
Coordonnées : 50.4053052 N, 4.439182 E

 

DESCRIPTION

Nos régions ont été pendant longtemps le champ de bataille de l'Europe. Pendant des siècles, des affrontements entre puissances se sont déroulés dans la région, qui fut également l'objet de convoitises. C’est d’ailleurs la crainte d'un conflit qui donna naissance à Charleroi en 1666 : une forteresse est alors érigée en bord de Sambre afin de défendre la frontière des Pays-Bas espagnols d’une invasion française.

Lieux hautement stratégiques, la Sambre et Charleroi ont de tout temps constitués un point de passage obligé pour les armées. A plusieurs reprises, les troupes françaises se sont dirigées vers Charleroi et y ont traversé la rivière. C’est en leur honneur qu’un « Monument aux Armées françaises » fut inauguré sur l’esplanade de la Gare de Charleroi-Sud, à proximité de la Sambre canalisée.

Le « Monument aux Armées françaises » consiste en un gigantesque tambour en métal de 500 kgs, posé sur un socle de pierre. Il commémore huit batailles qui se déroulèrent entre 1792 et 1940 et durant lesquelles les troupes françaises -républicaines ou impériales- remontèrent vers le nord et traversèrent la Sambre pour combattre pour la Liberté. La frontière nord de la France s’est fixée au fil des combats sous la Révolution (Jemappes en 1792 et Fleurus en 1794) et sous l'Empire (Ligny et Waterloo en 1815). En 1831 et en 1832, l'Armée française sauvait la jeune Belgique à Louvain et à Anvers. Au siècle dernier, les batailles de Charleroi en 1914 et de Gembloux en 1940 ont joué un rôle important dans le déroulement des deux Guerres mondiales.

L’œuvre est inspirée d’une réalisation du sculpteur américano-japonais Isamu Noguchi installée à New-York.

Ce monument fut inauguré lors des Fêtes de Wallonie du 19 septembre 1997 par l'ambassadeur de France en Belgique M. Jacques Bernière. L’initiative revient à l'Association franco-européenne de Waterloo, et sa réalisation fut possible grâce au soutien financier de nombreux souscripteurs, ainsi que de la Ville de Charleroi et du Ministère français des Anciens combattants.

Une dizaine d’années après son inauguration, le monument est déplacé de quelques dizaines de mètres, à l’occasion d’une reconfiguration de l’esplanade de la Gare du Sud.

INSCRIPTION(S)

Inscriptions présentes sur le socle : 
Sur une côté :

Aux armées françaises qui ont franchi la Sambre

Jemappes 1792
Fleurus 1794

Ligny 1815
Waterloo 1815

Ville de Charleroi

Ministère français des anciens combattants

Sur un autre côté
Elles montaient combattre pour la liberté

Louvain 1831
Anvers 1832

Charleroi 1914
Gembloux 1940

Fondation Napoléon
et tant d'autres donateurs

Association franco-européenne de Waterloo

CONTENU MULTIMEDIA

POUR Y ACCEDER




Monument aux Armées françaises
Square des Martyrs du 18 août
6000 Charleroi

Métro Sud
Catégories


Patrimoine

Histoire

Biographies

Histoire des rues

Retour vers le passé

Galeries photos

Bibliographie


Derniers articles






Suivez également le site sur Facebook, pour prendre connaissance des derniers sujets postés, et bien plus !