Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /customers/9/b/4/charleroi-decouverte.be/httpd.www/pages/core/model/modx/modcachemanager.class.php on line 605 charleroi-decouverte.be | Mémorial à Pierre Harmignie
Histoire(s) & patrimoine
de Charleroi
Page : Home » Patrimoine » Mémoire et monuments » Mémorial à Pierre Harmignie

Mémorial à Pierre Harmignie


Commune : Charleroi
Type : Statuaire
Localisation physique : Bâtiment public (en intérieur)
Année/période d'inauguration : 1958
Type de commémoration :Personnalité/Notable
Artiste(s)/auteur(s) : [Joseph André ?]
Coordonnées : 50.4118087055 N, 4.445317121 E

 

DESCRIPTION

Le nom de Pierre Harmignie est gravé dans l'histoire de Charleroi parce qu'il en fut le doyen de 1938 et 1944, mais également parce que, de par sa notoriété et sa position, il fut l'un des martyrs de la tuerie de Courcelles en août 1944.

Dès 1923, le conseil de fabrique émet le souhait de voir l’église Saint-Christophe restaurée, victime de dégâts miniers. Le projet de restauration prévoir un agrandissement dans la largeur de l’édifice en reculant les murs des nefs latérales. Le projet d’agrandissement n’aboutit cependant pas, et Saint-Christophe reste un modeste édifice, trop exigu pour accueillir l'ensemble des fidèles.

Lors des funérailles officielles de Pierre Harmignie, en octobre 1944, le bourgmestre Joseph Tirou émet le vœu d’ériger à Charleroi une basilique en mémoire des victimes de la tuerie de Courcelles. Auteur notamment de l’Hôtel de Ville, du Palais des Expositions et du Palais des Beaux-Arts, l'architecte Joseph André sera également l’architecte de la transformation de Saint-Christophe. Les travaux de construction de la basilique débutent en 1955. Deux ans plus tard, les fidèles découvrent leur nouvelle église, le 24 décembre 1957. Le 15 et le 16 mars 1958, l’évêque de Tournai consacre l’édifice.

A l'intérieur de l'église se dresse un mémorial à la mémoire du chanoine Pierre Harmignie. Indirectement, derrière son nom sont également honorés les autres victimes de la tuerie de Courcelles.

Pierre Harmignie est né à Mons le 4 avril 1885. Il devient Docteur en philosophie en 1909, est ordonné prêtre à Tournai en 1910, devient bachelier en théologie en 1912, et est chargé de cours à l'UCL l'année suivante.

En 1938, il devient curé-doyen de Charleroi, à l'église Saint-Christophe. Proche des paroissiens et des humbles, il se consacre aux oeuvres sociales. Lorsque la Seconde Guerre mondiale survient, il lui est demandé de faire partie du Comité administratif de Charleroi.

Le 17 août 1944, un peu après midi, le bourgmestre rexiste du Grand-Charleroi Oswald Englebin, est abattu près du Bois du Rognac à Courcelles ; son épouse et son fils sont également tués. Les auteurs de cette attaque ne seront jamais identifiés. Son prédécesseur, Prosper Jean Teughels, rexiste également, fut assassiné deux années auparavant.

Les rexistes vont répondre à l’assassinat d’Englebin d’une manière extrêmement violente, l’un des actes les plus sinistres du catalogue des atrocités rexistes.

Le 18 août 1944, à trois heures du matin, Pierre Harmignie est arrêté à son domicile. Il est amené, avec différentes personnalités de la région, à Courcelles, dans la cave d'une habitation, au Rognac. Dix-neuf personnes sont abattues, une par une, dont Pierre Harmignie. Mort, ses bourreaux s'acharnent sur lui en lui tirant une rafale de balles dans la tête, et en lui portant deux coups de baïonnette dans la poitrine.

Ses funérailles, discrètes sur ordre des allemands, sont rapidement célébrées dans la stricte intimité ; le corps de Pierre Harmignie est inhumé à Courcelles.

Début septembre 1944, Charleroi est libérée par les forces alliées. Le 22 octobre 1944, le corps de Pierre Harmignie est amené dans la petite chapelle Notre-Dame au Rempart, laissée ouverte durant toute la nuit pour accueillir les nombreux fidèles qui souhaitaient lui rendre un dernier hommage. Deux jours plus tard, le 24 octobre, les officiels de la Ville, les autorités de l'Eglise et de nombreux notables sont présents pour les obsèques.

A la fin de la cérémonie, son corps est amené au cimetière de Charleroi-Nord afin d'y être inhumé dignement. De nombreux hommages lui sont rendus après sa mort, et sa mémoire est encore toujours aujourd'hui honorée.

INSCRIPTION(S)

EN L HONNEUR
ET A LA GLORIEUSE MEMOIRE
DU CHANOINE PIERRE HARMIGNIE
CURE DOYEN DE CHARLEROI
MIS A MORT LE 18 AOUT 1944
AVEC D'AUTRES PATRIOTES DE LA REGION
QU'IL EXHORTA EN CES TERMES AU DON TOTAL
"JE MEURS ET NOUS MOURONS TOUS
POUR QUE LE BON DIEU
FASSE REGNER LA PAIX
ET POUR QUE LES HOMMES
S'AIMENT ENTRE EUX"

CONTENU MULTIMEDIA

POUR Y ACCEDER




Mémorial à Pierre Harmignie
Eglise Saint-Christophe
Place Charles II
6000 Charleroi

Métro Parc / Beaux-Arts
Catégories


Patrimoine

Histoire

Biographies

Histoire des rues

Retour vers le passé

Galeries photos

Bibliographie


Derniers articles






Suivez également le site sur Facebook, pour prendre connaissance des derniers sujets postés, et bien plus !