Histoire(s) & patrimoine
de Charleroi
Page : Home » Histoire » Les Delhaize, à l’origine de la grande distribution moderne

Les Delhaize, à l’origine de la grande distribution moderne


C’est véritablement à Charleroi que naît la distribution belge moderne. La famille Delhaize est déjà implantée dans la région carolorégienne depuis plusieurs générations, et plus précisément à Ransart.
Jean-Jacques Delhaize y est négociant en vins et en charbon. Il épouse en 1827 Joséphine Ponsart ; ils auront onze enfants, dont neuf garçons. Parmi eux, plusieurs se lanceront dans la distribution alimentaire :

  • Jules Delhaize (1829-1898)
  • Louis Delhaize (1833-1897, repose au cimetière de Ransart)
  • Edouard Delhaize (1835-1888)
  • Auguste Delhaize (1838-1895)
  • Adolphe Delhaize (1840-1899, repose au cimetière de Laeken)
  • Léopold Delhaize (1843-1887, repose au cimetière d'Ixelles)
  • Célina Delhaize (1845-1886, repose au cimetière d'Ixelles)
Magasin Delhaize sur la place Charles II (détail carte postale ancienne, éditeur inconnu)

Jules Delhaize, l’aîné, devient professeur de sciences commerciales à l'Athénée Royal de Bruxelles. Au décès de son père, il se retrouve chef d’une famille nombreuse.

Intéressé par le système de la distribution alimentaire en Belgique, il observe de près les cascades des intermédiaires qui font augmenter le prix des denrées alimentaires. Jusqu’au milieu de XIXIème siècle, la distribution n’est l’affaire que de petits commerçants indépendants, et les intermédiaires multiples font rapidement augmenter les prix.

Jules Delhaize pense un nouveau système de distribution des denrées alimentaires : plusieurs succursales réunies sous une enseigne commune seraient desservies à partir d’un entrepôt central, bénéficiant de prix de gros auprès des fournisseurs. Les magasins pensés par Jules Delhaize se veulent irréprochables, tenus par un personnel compétent. Les prix des denrées seront fixes, et affichés, comme dans les grands magasins, qui commencent à s’ouvrir un peu partout en Belgique (notamment « A la Ville de Verviers », à Charleroi, en 1846).

En 1866, Adolphe Delhaize est le premier à se lancer ; il ouvre son commerce à Châtelet, sous l'appellation Bon Marché.

En 1867, le 1er juillet, Jules quitte son emploi d’enseignant. Son frère Auguste, établi comme médecin vétérinaire, le rejoint. Ensemble, ils créent la société Delhaize Frères et Cie, active dans le commerce des denrées coloniales, les vins et les liqueurs. Ils ouvrent leur premier magasin sur la place de la Ville-Basse à Charleroi.

Magasin Delhaize, rue du commerce à Monceau-sur-Sambre (détail carte postale ancienne, éd. Vve N. Burton)

En 1868, une nouvelle succursale Delhaize Frères et Cie est ouverte à Marchienne-au-Pont. Le futur époux de Célina Delhaize, Jules Vieujant (1842-1911), les rejoint, quittant son emploi de professeur de français et de latin ; il ouvre des succursales à La Louvière et à Mons. Edouard Delhaize quitte son emploi de professeur de rhétorique française, et ouvre les succursales de Namur et de Huy.

En 1870, Louis Delhaize se lance également dans l’aventure du commerce, mais seul. En seulement quatre années, la famille Delhaize aura créé trois entreprises actives dans le secteurs de la distribution. La création des succursales durant ces quatre premières années se concentre principalement sur le Hainaut, terre connue des Delhaize, où le nombre de clients potentiels est élevé dans les zones industrielles.

Les affaires sont florissantes. En 1871, les frères Jules, Edouard et Adolphe Delhaize s’unissent avec Jules Vieujant. Ils créent ensemble une société en commandite simple, et quittent la région de Charleroi pour s’établir à Molenbeek-Saint-Jean, à proximité de la gare de l’Ouest.

Magasin Delhaize sur le boulevard Tirou

En 1874, l’ambiance entre les frères n’est cependant plus au beau fixe : Adolphe décide de quitter la société ; il hérite de certaines succursales et tous signent un pacte de non-agression ; la société Adolphe Delhaize est créée. Léopold Delhaize, le cadet, rejoint ses frères Jules et Edouard. C’est en 1875 que les frères ajoutent au nom de leur société la mention “Le Lion”, emblème de la Belgique et de sa devise "L'union fait la force" ; on compte alors déjà 21 succursales à travers le pays... Bien que dépendant de deux sociétés différentes, les magasins sont exploités sous le slogan commun “Au Bon Marché”. Les magasins d’Adolphe se spécialisent attirant une clientèle plutôt aisée, tandis que les enseignes Delhaize Frères & Cie Le Lion proposent une large gamme de produits, touchant toutes les classes de la société. L’enseigne produit elle-même de nombreux produits, et importe des produits en conserve des Etats-Unis. En 1950, la société Adolphe Delhaize est absorbée par l’enseigne du Lion.

De son côté, Louis Delhaize reste à Charleroi et développe son réseau à partir de son siège social de Ransart. Il se concentre principalement sur le Hainaut. Après son décès, le 11 novembre 1897, ce sont ses fils Achille, René et plus tard Georges qui reprennent l’entreprise. Ils permettent à l’entreprise de croître en dehors des frontières ; si Achille reste en Belgique, René et Georges prennent la direction de la France. René y achète en 1906 les enseignes Sanal à Nancy, et en 1920 celles de Sadal à Strasbourg. Georges fonde à Lille les Docks du Nord en 1908.

Sépulture de Louis Delhaize et de sa famille dans le cimetière de Ransart - Détail

En 1908, en Belgique, Louis Delhaize devient une société anonyme. A la mort d’Achille, c’est Louis, fils de Georges, et qui reprend la direction de l’entreprise. Louis, deuxième du nom, continue de diriger la société familiale depuis Ransart. Côté français, en 1965, André Bouriez, neveu français de la famille entré chez Sanal en 1929, arrive à rapprocher les firmes Sadal, Sanal, Docks du Nord et Mielle, permettant la création du Groupe Louis Delhaize. Rapidement, le Groupe se lance dans l’aventure des hypermarchés sous l’enseigne Cora. Groupe franco-belge, détenu aujourd'hui majoritairement par la famille Bouriez, le siège social reste toujours aujourd'hui situé sur les terres d'origine des Delhaize.

La famille de Louis Delhaize resta longtemps proche de sa région d'origine, comme en témoignent les différentes artères qui portent leur nom (sentier Delhaize, place Louis Delhaize, rue René Delhaize). Propriétaire d’une vaste demeure située à proximité du centre de Ransart, la famille fit don du Château Delhaize à la commission d'assistance publique de Ransart ; suite à la fusion des communes, le bien fait aujourd’hui partie des propriétés du CPAS de Charleroi. Le Groupe Louis Delhaize prit également en charge la restauration de l’ancienne maison communale de Ransart. Louis Delhaize repose au cimetière de Ransart.


POUR Y ACCEDER

Tombe de Louis Delhaize - Cimetière de Ransart Centre
Rue du Fonteny
6043 Charleroi (Ransart)

Métro Pas de station à proximité

CONTENU MULTIMEDIA


LIENS

Pas de liens

ORIENTATION BIBLIOGRAPHIQUE

Pas de références actuellement

LOCALISATION

Catégories


Patrimoine

Histoire

Biographies

Histoire des rues

Retour vers le passé

Galeries photos

Bibliographie


Derniers articles






Suivez également le site sur Facebook, pour prendre connaissance des derniers sujets postés, et bien plus !