Histoire(s) & patrimoine
de Charleroi
Page : Home » Patrimoine » Patrimoine culturel » Spirou, Luke & Co : les enfants de Charleroi

Spirou, Luke & Co : les enfants de Charleroi


En 1938, l'imprimeur marcinellois Jean Dupuis crée un journal destiné à la jeunesse. Le magazine de bande dessinée Spirou vient de naître ; le premier numéro paraît le 21 avril 1938. Deux ans plus tard, en 1940, la maison Dupuis édite son premier album de bande dessinée, Bibor et Tribar, par Rob-Vel. Spirou est un succès, et le nombre de bandes dessinées éditées à partir de Marcinelle ne cesse de croître. L'équipe du Journal de Spirou est jeune et dynamique ; de grands auteurs collaborent avec Dupuis : Rob-Vel, Dineur, Jijé, Franquin, Morris, Will, Peyo, Roba, Uderzo, Walthéry, Greg, Dupa,...  « L'Ecole de Marcinelle » (ou « Ecole de Charleroi ») est née.

La statue du Marsupilami, square Hiernaux

Dans les années 1980, Charleroi commence à honorer les personnes de BD qui y sont nés, ou qui y ont été édités. Lors du festival Charleroi BD Images en 1988, une statue du Marsupilami est installée temporairement sur le rond-point Hiernaux, une des entrées principales de la Ville. La statue devenant un élément quotidien de la vie du quartier, un nouveau Marsupilami est installé en 1989 de façon définitive. Totalement intégré, le personnage va jusqu'à éclipser Jules Hiernaux : lorsque vous cherchez votre chemin, demandez la statue du Marsupilami et non le rond-point Hiernaux, ancien président de l’Université du Travail et Ministre de l’Instruction publique en 1934 : la référence au Marsupilami aura plus de résonance.

Depuis son installation, la statue a connu quelques péripéties. Après une tempête en 1990 durant laquelle le Marsupilami fut bien dégradé, la statue fut retirée de son socle par les pompiers afin d’être mise à l’abri. En septembre 1997, un plaisantin fit découvrir à toute la population les attributs virils de l’animal, en lui attachant un phallus d’un mètre cinquante... Lors du décès de Franquin, son créateur, le Marsupilami fut fleuri par les autorités communales.

Un second Marsupilami devait normalement également trouver sa place dans la Cité Ardente, mais l’enthousiasme des liégeois n’était pas au rendez-vous.

En 1991, deux groupes statuaires sont inaugurées : le premier représente Spirou, Fantasio et Spip ; le second, Boule et Bill. La première statue, située dans le quartier dit des hôpitaux, présente Spirou tenant un ballon de football aux côtés de Spip, photographiés par Fantasio. La seconde est située en face du Stade du Pays de Charleroi. Boule revêt le maillot des Zèbres, clin d’oeil aux joueurs de football de l’équipe carolorégienne, tandis que Bill salue les visiteurs avec l'une de ses oreilles.

Quelques années plus tard, en 1994, Lucky Luke s'installe à l’entrée du parc Reine Astrid. Cette statue de 350 kilos et de 5,5 mètres de haut est la dernière installée. Toutes ces statues en polyester ont été réalisées par la société Huygen de Liège.

En 1996, deux stations du métro sont inaugurées dans le centre de Charleroi ; les deux stations sont entièrement dédiées au Neuvième Art, créant un axe de la bande dessinée dans l’est de la ville s'étirant du Parc Astrid au rond-point Hiernaux.

La première station, Janson, est un véritable petit musée de la bande dessinée, galerie de personnages de Dupuis, dont l'une des entrées de la station est surveillée par le Petit Spirou. La seconde station, Parc, est située sous la statue équestre de Lucky Luke, et entièrement dédiée à son univers. Le TEC-Charleroi, exploitant du réseau de transport en commun, a également édité depuis 1996 différents tickets dédiés à la bande dessinée à l'effigie de Natacha, Spirou, Lucky Luke, Astérix et bien d'autres.

Charleroi n'est certes pas la seule ville à posséder des fresques, statues ou décors en rapport avec la bande dessinée ; mais ici, ce sont les personnages qui reviennent dans la ville où ils sont nés ou ont grandis, techniquement parlant.

 


POUR Y ACCEDER

Statues et fresques de BD
Axe Square Hiernaux - Boulevard Dewandre - Boulevard Drion - Rue Ernst
6000 Charleroi

Métro Parc / Janson

CONTENU MULTIMEDIA


LIENS

Pas de liens

ORIENTATION BIBLIOGRAPHIQUE

Pas de références actuellement

LOCALISATION

Catégories


Patrimoine

Histoire

Biographies

Histoire des rues

Retour vers le passé

Galeries photos

Bibliographie


Derniers articles






Suivez également le site sur Facebook, pour prendre connaissance des derniers sujets postés, et bien plus !