contact contact rss rss a propos de ce site site non officiel - à propos de cette initiative privée a la recherche de documents sur Charleroi A la recherche de documents sur Charleroi
Titre charleroi-decouverte.be 


Page : Page principale » Biographies » Harmignie, Pierre (1885 – 1944†)

Harmignie, Pierre

Suivez le site sur Facebook !

Suivez également le site sur Facebook, pour prendre connaissance des derniers sujets postés, et bien plus !

Orientation bibliographique sur ce sujet

Information actuellement non disponible

Contenu multimédia supplémentaire



Derniers éléments ajoutés

Le Parc Bivort
A l’origine du parc, le maître-verrier Henry-Joseph Bivort, propriétaire des Verreries Bennert & Bivort, qui se fait ériger vers 1870 un château au cœur d’un parc de sept hectares. - Lire la suite...

Les deux tours du Château de la Torre
Le Château de la Torre se situait dans le coeur de Mont-sur-Marchienne. Il fut presque totalement démoli dans les années 1940 par un promoteur immobilier... - Lire la suite...

Charleroi en images, 1900-1945
En quelques clichés, Charleroi en cartes postales et images anciennes - Lire la suite...

Architecte de Charleroi : Auguste Cador
Auguste Cador est le grand architecte du XIXième à Charleroi. Sa longue carrière et sa riche production va marquer le territoire de Charleroi et de sa région. Mais Cador fut également le concepteur et propriétaire de l'Eden-Théâtre. - Lire la suite...

Marguerite, Marie et Jeanne, sorcières de Monceau
De 1592 à 1671, au moins six exécutions sur le bûcher eurent lieu à Monceau pour faits de sorcellerie. Parmi les victimes, Marguerite, Marie et Jeanne, présumées sorcières. - Lire la suite...

Les deux Zoé Drion
Au début du XIXième siècle, deux cousines éloignées, Zoé Louise et Zoé Pauline, voient le jour dans la région de Charleroi. L’une d’elle eut l’honneur d’avoir un boulevard baptisé de son nom. - Lire la suite...


Homme d'église (1885 – 1944†)

Pierre Harmignie fut notamment le doyen de Charleroi entre les années 1938 et 1944. Son nom reste inscrit dans l'histoire de Charleroi parce qu'il en fut le doyen, mais également parce que, de par sa notoriété et sa position, il fut l'un des martyrs de la tuerie de Courcelles.

Pierre Harmignie est né à Mons le 4 avril 1885, dans une famille de juristes. Il fréquente le Collège Saint-Stanislas à Mons, et termine ses études à seize ans à peine. Il entame ensuite des études de philosophie au Collège Notre-Dame de la Paix à Namur pour poursuivre par des études de droit à l'Université Catholique de Louvain. Il s'oriente ensuite, toujours à Louvain, vers les ordres, au Séminaire Léon XIII. Il devient Docteur en philosophie en 1909, est ordonné prêtre à Tournai en 1910, devient bachelier en théologie en 1912, et est chargé de cours à l'UCL l'année suivante.

En 1938, il devient curé-doyen de Charleroi, à l'église Saint-Christophe. Proche des paroissiens et des humbles, il se consacre aux oeuvres sociales. Il accueille les Petites Soeurs de l'Assomption à Charleroi. Lorsque la deuxième guerre mondiale est déclarée, il lui est demandé de faire partie du Comité administratif de Charleroi.

Le 17 août 1944, Oswald Englebin, bourgmestre rexiste de Charleroi, est abattu à Courcelles, avec sa femme et son fils. Son prédécesseur, Prosper Jean Teughels, rexiste également, fut assassiné en 1942.

La riposte des rexistes ne se fait pas attendre. Le 18 août 1944, à trois heures du matin, Pierre Harmignie est arrêté à son domicile. Il est amené avec différentes personnalités de la région à Courcelles, dans la cave d'une habitation, au Rognac. Dix-neuf personnes sont abattues, une par une, dont Pierre Harmignie, deux balles dans la nuque. Mort, ses bourreaux s'acharnent sur lui en lui tirant une rafale de balles dans la tête, et en lui portant deux coups de baïonnette dans la poitrine. Son corps est jeté dans un fossé ; il est enlevé quelques heures plus tard pour être nettoyé et placé dans un cercueil. Ses funérailles, discrètes sur ordre des allemands, sont rapidement célébrées dans la stricte intimité. Sa dépouille est déposée au cimetière de Charleroi-Nord, dans un caveau d’attente.

Début septembre 1944, Charleroi est libérée par les forces alliées. Le 22 octobre 1944, le corps de Pierre Harmignie est amené dans la petite chapelle Notre-Dame au Rempart, laissée ouverte durant toute la nuit pour accueillir les nombreux fidèles qui souhaitaient lui rendre un dernier hommage. Deux jours plus tard, le 24 octobre, les officiels de la Ville, les autorités de l'Eglise et de nombreux notables sont présents pour les obsèques. Le cortège amène la dépouille à l'église Saint-Christophe, devant laquelle attentent plusieurs milliers de personnes. A la fin de la cérémonie, son corps est ramené au cimetière de Charleroi-Nord afin d'y être inhumé dignement.

La tuerie de Courcelles laissa de nombreux souvenirs douloureux dans la population. La Ville s'était lancée avant la guerre dans une série de grands travaux devant modifier le visage de la métropole. Interrompus pendant la guerre, les travaux reprennent à la fin de celle-ci. Il est décidé de transformer l'église Saint-Christophe, en lui donnant des allures de Basilique, et ce, afin de se doter d'un lieu de culte digne d'une région de plus de 300.000 habitants. La consécration de l'édifice a lieu le 16 mars 1958 par Monseigneur Himmer. Si la nouvelle église se veut être le lieu de culte catholique le plus important de Charleroi, elle se veut également monument à la mémoire des victimes de la tuerie de Courcelles.

Pierre Harmignie repose au cimetière de Charleroi-Nord.




Vous disposez d'informations complémentaires sur ce sujet ?
Partagez les !

  • Tous les champs doivent être complétés. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée ;
  • Les commentaires ne sont publiés qu'après avoir été validés par le modérateur du site; un délai de quelques heures est donc parfois nécessaire avant que votre commentaire n'apparaisse sur le site. Les commentaires qui ne seront pas publiés seront définitivement supprimés.
  • Seuls les commentaires à valeur ajoutée seront publiés ; aucun commentaire à caractère discriminatoire ne sera publié.

 

Contact | A propos de ce site | Tous les sujets | A la recherche de documents... | Portail non-officiel sur Charleroi |© www.charleroi-decouverte.be 2007 - .... | Version 5
Licence Creative Commons
Charleroi Découverte! est mis à disposition selon les termes de la
licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 Belgique.